Actions

Action interprofessionnelle du 22 juin 2017

Plus de 1000 personnes, salariés et retraités étaient dans le rue jeudi 22 Juin pour manifester et revendiquer notamment de meilleures conditions de travail, des augmentations de salaire ou encore le maintien des retraités à la CCSS et au SPME. 

Ces revendications sont à l'origine de deux premières manifestations en Juin 2016 et Décembre 2016. Le gouvernement n'ayant pas donné suite à celles-ci, salariés et retraités n'ont pas hésité à reprendre la rue pour se faire entendre ! 

L'Union des Syndicats de Monaco félicite toutes les personnes présentent pour la mobilisation, mais aussi tous le personnel gréviste ne pouvant pas être dans la rue. 

Bravo à tous ! Nous ne lâcherons rien ! 

 

Conférence du 19/01/2016

Conférence : D'où vient la Protection Sociale ? 

 

 

Pour visionner l'intégralité de la conférence cliquez sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=iG-pz9CZ5BY

Action interprofessionnelle 16 Juin 2016

 

Plus de 1000 salariés de Monaco de différents secteurs profesionnels se sont mobilisés ce jeudi 16 juin 2016 pour dire stop à la régression sociale. Afin d'agir pour :

- Une véritable politique des salaires et dire enfin stop aux augmentations à la tête de client

- Une amélioration significative des conditions de travail (Loi sur le harcelement, concernant l'intérim, et le licenciement sans motif)

- Le maintien des retraités et futures retraités à la CCSS ou au SPME

- L'obligation pour tous du maintien du salaire pendant les périodes de maladie

 

LES SALARIES ATTENDENT UN SIGNE FORT !

BARVO A TOUS

Mobilisation devant l'inspection du travail

C'est environ 150 responsables syndicaux qui se sont mobilisés ce mardi 26 avril entre 13h et 14h devant le siège de l'Inspection du Travail. Cette forte mobilisation reflète le mécontentement général des salariés face à une inspection du travail trop laxiste dans les demandes d'intervention, des inspecteurs et contrôleurs qui affichent des positions tendancieuses au profit des employeurs ou qui licencient trop aisément des salariés protégés ( Délégué du personnel, Délégué Syndical, Femme enceinte... ) 

Christophe Glasser ( Secrétaire Général de l'USM ), Olivier Cardot ( Sécrétaire Général Adjoint de l'USM ), Gilles Ugolini ( Secrétaire Général Adjoint du Syndicat du Commerce ) et Jean-Pierre Messy ( Secrétaire Général du Syndicat des Cuisiniers Patissiers ) se sont exprimés devant les manifestants, relatant ainsi les nombreux exemples où l'Inspection du travail a manqué à son devoir fondamental à savoir la protection des salariés. 

Une motion a été déposé afin de rappeler le rôle principal de l'Inspection du Travail de Monaco. 

 

Jean-Pierre Messy s'exprime devant les manifestants    

Remise des prix Exposition Peintures & Sculptures

Hier à 18h30 dans la salle Charles SOCCAL de l’Union des Syndicats de Monaco près 80 personnes ont assisté, dans une ambiance conviviale autour d’un sympathique cocktail, à la remise des prix de l’exposition Peintures et Sculptures organisée du 13 au 24 octobre 2014 dans le cadre du 70ème Anniversaire de l’USM. 

Une exposition qui n’est pas le fruit du hasard mais qui est pour l’organisation syndicale une forme d’expression différente. Car l’art ne cesse d’exprimer le réel tel qu’il est ressenti par l’homme. L’œuvre étant un langage sans mots.

28 artistes différents ont ainsi pu exposer leur travail gratuitement, pour certain pour la première fois. La grande qualité de l’ensemble des œuvres a d’ailleurs nourrie un long débat du  jury composé de Mme CALDERONI Claudine, Mr FERRETE Christian et présidé par Mr MONACI Fabrice pour décerner le premier prix peinture et celui pour la sculpture.

Encore une grande réussite pour cet important Anniversaire dont le programme n’est pas encore terminé !

 

     

Déclaration USM - Atteinte aux libertés

Le Comité Fédéral de l’Union des Syndicats de Monaco, réuni le 3 juillet 2014, a pris connaissance des interdictions de manifester au delà du quartier industriel de Fontvieille opposées aux salariés de la Société Théramex, comme cela s’était produit déjà avec les salariés de la Direction de l’Aménagement Urbain. 

Cette déclaration a été envoyée à l'ensemble des autorités publiques de Monaco afin de les interpeler sur ces atteintes aux libertés fondamentales.

70 ème anniversaire de l'USM

Après l'amusement des grands la semaine passée, voici la seconde manifestation du 70ème Anniversaire de l'USM qui vient divertir les plus petits. Ce samedi 28 juin 2014 une magnifique journée récréative pour les enfants a été organisée sur la promenade du Lavortto avec au programme rebondissements, glissades et foux rires à volontés. Le tout entièrement offert par l'Union des Syndicats de Monaco.

Une manière de montrer que l'USM fait bien partie de la vie locale !

 

       

Mobilisation "Précarité de l'emploi"

Plus d'une centaine de responsables syndicaux ont souhaités se mobiliser le 24 mars 2014 pour dénoncer une précarité de l'emploi de plus en plus présente à Monaco.

> Lire la déclaration

Nouvel accord retraite complémentaire

La Fédération Patronale Monégasque et l’Union des syndicats de Monaco viennent de signer l’avenant n° 21 à la Convention Collective Nationale du Travail concernant la retraite complémentaire.

Les règles françaises et monégasques en matière de conditions d’ouverture du droit et de liquidation des pensions du régime de retraite de base divergent de plus en plus entre la France et Monaco.

D’autre part, le régime de retraite complémentaire français et notamment la baisse du taux de rendement des pensions servies se dégradent considérablement.

Cette situation nous a amené à faire procéder à plusieurs études de la situation des régimes de retraite complémentaires AGIRC-ARRCO auxquels sont affiliés actuellement les salariés de Monaco.

Constatant que la situation économique permet le financement et la gestion d’une retraite spécifique à Monaco, l’Union des Syndicats et la Fédération Patronale ont donc convenu d’instituer un régime de retraite complémentaire monégasque pour les salariés cadres et non cadres employés à Monaco.

C’est l’objet de cet avenant n° 21 qui définit les dispositions du régime monégasque qui se substituera, à terme, au régime actuel.

La retraite complémentaire des retraités de Monaco sera améliorée par rapport à ce qui est en vigueur aujourd’hui.

Bien entendu, la future caisse de retraite complémentaire pourra être gérée à partir de ces nouvelles règles dès que les modalités de sortie du régime français auront été déterminées en commun avec l’AGIRC et l’ARRCO. Une rencontre avec ces organismes devrait avoir lieu prochainement.

L'USM vous tiendra informée de l’avancée de ce dossier et de la mise en place de cette future caisse monégasque.

Retraite : continuons à agir

Contrairement à l’annonce mensongère de trois cents manifestants faite par les autorités monégasques, malgré la pression exercée par le Gouvernement et malgré la période des congés, vous étiez plus du double le 19 Septembre 2012 devant la C.A.R. (confirmé par la police sur place) pour continuer l’action du 21 juin dernier et demander le retrait du projet de loi de réforme des retraites.

Un projet qui propose aux jeunes salariés d’amputer leur future retraite de plus de 20 % sur une carrière entière (18 % selon la Fédération Patronale Monégasque). Un projet de loi antisociale qui remet en cause la retraite à 60 ans.

Malgré le vote du Conseil National, l’action n’est pas terminée. Les casseurs ne désarmeront pas. Il y aura d’autres étapes.

Retraite : Action interprofessionnelle du 21 juin 2012

A l'appel de leurs Syndicats, de l'Union des Syndicats de Monaco et de l'Union des Retraités de Monaco, plus de 1500 personnes ont manifesté dans les rues de Monaco contre la réforme du système de retraite.

Malgré une forte mobilisation ce jeudi 21 juin 2012, l'USM invite tous ceux qui le souhaitent à continuer de s'informer et à agir pour faire barrage à ce nouveau coup porté aux salariés et aux retraités de Monaco.

Action hôtellerie du 14 février 2012

Une soixantaine de responsables syndicaux des syndicats Hôtels Cafés Restaurants et Cuisiniers Pâtissiers se sont rassemblés pour protester contre des sanctions prises à l’encontre de 2 délégués du personnel, 1 de l’hôtel de Paris et 1 de l’hôtel Monte Carlo Bay. Ce mouvement a été décidé au conseil syndical qui s’est déroulé au siège de l’Union des Syndicats de Monaco le 7 Février dernier.

Le conseil Syndical, après de vaines tentatives d’ouverture de dialogue avec la direction de la SBM, a été contraint de manifester son mécontentement dans la rue pour se faire entendre.

Bien sûr, les syndicats de l’hôtellerie restent ouverts à toute rencontre dans le but de parvenir à un accord, c’est à dire au retrait des sanctions injustes infligées à ces délégués qui exercent leur mandat en toute légitimité dans leur établissement respectif.

La fédération de l’Union des Syndicats de Monaco apporte son soutien aux Syndicats des hôtels Cafés Restaurant (HCR) et Cuisiniers Pâtissiers dans leur action contre toute entrave du libre exercice du mandat des Délégués du Personnel.

Action hôtellerie : pour les licenciements sans motifs de deux salariés du Ni Hôtel

Le mardi 18 octobre 2011, les syndicats de l’hôtellerie ont manifesté devant le Ni Hôtel suite au licenciement sans motif de deux femmes de chambre de cet établissement. Ils réclamaient également le paiement de la TVA et de l’indemnité nourriture dues aux salariés mais non versées par cet établissement.

La Fédération Patronale comme la Sûreté Publique ont tenté, par leurs interventions, d’empêcher le déroulement de cette manifestation.
En effet, la Sûreté Publique a fait savoir verbalement aux responsables du syndicat que ce rassemblement ne pouvait avoir lieu devant le Ni Hôtel, invoquant une gêne pour les commerçants. La veille, le président de la Fédération Patronale interpellait la Secrétaire Générale de l’USM pour tenter de faire stopper cette action sous prétexte de mauvaise image pour Monaco.

Déterminés, les syndicats ont décidé de maintenir cette action pour protester contre les agissements du patronat qui porte atteinte à la dignité du salarié en licenciant sans motif et qui donne, par la même, la mauvaise image d’un pays qui bafoue les droits élémentaires des salariés.

Action retraite du 29 septembre 2011

L’Union des Syndicats de Monaco s’est associée à l’Union des Retraités de Monaco pour soutenir la délégation salariale du Comité de Contrôle de la Caisse Autonome des Retraites et revendiquer l’augmentation du point de retraite de 3% au delà de l’inflation constatée. Une centaine de retraités, responsables syndicaux, délégués du personnel et de salariés disponibles à ce moment là, se sont rassemblés le 29 septembre 2011, à 14h00, devant les Caisses Sociales.

Aménagement urbain : la grogne du personnel

L'ensemble du personnel des Jardins-Voirie-Egouts a marqué ce jeudi 7 avril 2011, un arrêt de travail de deux heures avec un défilé jusqu'au bureau de la Fonction Publique (Stade Louis II).

A l'annonce du Gouvernement concernant une réforme du Statut de la Fonction Publique, le Syndicat des Jardins-Voirie-Egouts, soucieux de cette situation, a rencontré, le 18 Mars dernier, le Conseiller de Gouvernement chargé de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme. Le but étant de connaître la façon dont cette réforme prendrait en compte les dispoditions du personnel des Services Urbains. Néanmoins, le Conseiller de Gouvernement n'a pas été rassurant pour l'avenir.

Cette entrevue n'a fait qu'accroître les incertitudes du personnel qui a donc voulu agir rapidement pour que ses acquis, obtenus déjà par l'action, ne soient pas remis en question.

80% du personnel de l'Aménagement Urbain s'est donc mobilisé pour demander que ses acquis soient enfin fixés par une Loi.

Action retraite : Un soutien à la délégation salariale

Ce mardi 29 mars 2011, l'Union des Syndicats s'est associée à l'action de l'Union des Retraités de Monaco venue soutenir la délégation salariale du comité de contrôle de la CAR. Des retraités de Monaco et des responsables syndicaux se sont donc rassemblés devant le bâtiment des Caisses Sociales de Monaco.

La délégation salariale de ce comité a notamment réaffirmé que notre système de retraite actuel ne nécessite aucune réforme et réclamé une revalorisation plus juste du point de retraite.

Action interprofessionnelle du 17 novembre 2010

PLUS DE 1500 SALARIES ont répondu à l'appel de L'Union des Syndicats de Monaco en participant à la manifestation interprofessionnelle de ce Mercredi 17 Novembre 2010 pour exprimer leur colère sur deux thèmes essentiels "le Salaire" et "la retraite".

De nombreux salariés d'entreprises de différents secteurs d'activité étaient présents, parmi lesquels ceux de :

Borg Warner, Invensys, Riva, Sacome, Mécaplast, Lancaster, Silvatrim, Siamp-Cedap, Cometh, Richelmi, CHPG, Monaco Télécom, Compagnie des Autobus, SMEG, SMA, Direction de l'Aménagement Urbain, SM Eaux, Agents de l'Etat et de la Commune, Parking de Monaco, Somotha, SBM, Hôtel de Paris, Café de Paris, Hôtel Hermitage, Hôtel Méridien, Hôtel Métropole, Monte-Carlo Bay, Hôtel Fairmont, Novotel, Colombus, Carrefour Monaco, Fnac, Zara, BNP Paribas, Llyods Bank, Crédit Lyonnais, SMC, Rotschild, Société Générale, des employés d'immeubles, Monaclean, Samic, Laboratoire Braquetti, Orchestre Philarmonique, et bien d'autres...

Les manifestants ont rejoint la Place Ste Dévote par trois cortèges partant du Stade Louis II, de l'église St Charles et du CHPG en faisant quelques arrêts pour prendre la parole devant la Fédération Patronale, l'Inspection du Travail ou encore devant une clinique Privée (voir les interventions).

Le défilé s'est ensuite terminé par une intervention place d'Armes où il a été notamment rappelé que malgré l'image qui veut être donnée, à Monaco, nous ne sommes pas dans un paradis salarial... (voir intervention)

Conflit à l'hôtel Métropole : ça continue...

Un arrêt de travail de 20 Heures d’une partie du personnel a eu lieu le Samedi 6 Novembre 2010 suite au refus de négociation de la Direction concernant la rétribution des économies engendrées par la baisse du taux de TVA dans la restauration.
Cet arrêt de travail a concerné les personnels des services suivants : Service « House Kipping », Room Service, Service Equipiers, Service du Met Café
Ces services ont cessé le travail pendant 20 heures du Samedi 6 Novembre 10 heures  au Dimanche 7 Novembre 6 heures.

Le personnel confirme son absolue détermination à obtenir une juste répartition du cadeau fiscal engendré par la baisse de la TVA et attend de la direction du Métropole une réponse positive, susceptible de satisfaire à la fois son personnel mais aussi, l’ensemble de sa clientèle, à laquelle bien sur, tout le monde est attentif et attaché.

Action interprofessionnelle du 5 novembre 2009

D'AGIR ET DE RECOMMENCER....

Une action qui avait de la force. Telle est bien la caractéristique de ce mouvement du 05 novembre dernier. Un mouvement où se lisait l'envie de se battre. Ce sont prés de 1500 salariés qui se sont rassemblés l'après midi dans une manifestation de grande ampleur dans les rue de Monaco pour clamer un "NON" solidaire devant le recul social voulu par le patronat et cautionné par le gouvernement Monégasque !

Conflit à l'hôtel Métropole

Ce Vendredi 29 octobre 2010 un grand nombre de salariés du Métropole ont participé à un mouvement de grève devant l'établissement. Les grévistes ont manifesté en cortège. Puis au cours d'une prise de parole les responsables syndicaux ont fait entendre leur mécontentement suite à la non redistribution des économies engendrée par la baisse du taux de TVA dans la restauration.

En discussion depuis plusieurs mois avec la direction de l’hôtel Métropole sur les modalités de répartition de la TVA entre employeur et employés, les syndicats de l'hôtellerie font aujourd'hui le constat que la direction ne prend pas en compte les demandes du personnel malgré l’attitude déterminée et responsable de ces dernier. C’est pourquoi, les salariés de l’Hôtel Métropole, se sont réunis le 27 Octobre en assemblée générale et ont décidé (à la large majorité) d’observer un arrêt de travail de 24 heures du vendredi 29 Octobre 2010 à 6 heures au Samedi 30 Octobre 2010 à 6 heures.

Le personnel confirme donc son absolue détermination à obtenir une juste répartition du cadeau fiscal engendré par la baisse de la TVA et n'hésitera pas à reconduire ce mouvement si la direction du Métropole persiste dans son attitude de non négociation. Le personnel reste cependant ouvert à toute proposition susceptible de satisfaire à la fois les employés mais aussi, l’ensemble de la clientèle, à laquelle bien sur, tout le monde est attentif et attaché.

Action retraite du 24 septembre 2010

DES DECISIONS SCANDALEUSES..

Vendredi 24 septembre 2010 à 14h30 près de 200 responsables syndicaux, délégués du personnel des entreprises de Monaco et salariés disponibles à ce moment là ainsi que des retraités de Monaco se sont réunis devant les caisses sociales de Monaco pour soutenir la délégation salariale du Comité de Contrôle de la Caisse Autonome des Retraites porteuse de 7213 « cartes pétition » réclamant une augmentation du point de retraite de 2% au delà de l’inflation constatée et pour défendre le fondement du système de retraite.

Malgré cette mobilisation le gouvernement, au mépris de ces 7213 « cartes pétition », a revalorisé le point de retraite seulement du taux d'augmentation de l’indice INSEE sans prendre en compte les deux années passées sans revalorisation des pensions.
Au 1er octobre 2010 la valeur du point retraite passera de 17,20 euros à 17,47 euros.
Lors du Comité de Contrôle son président a annoncé que des réunions auront lieu très prochainement afin de prendre des mesures pour réformer le système dès 2011 alors qu'aucune disposition urgente ne s'impose. Scandaleux...

Retraite en France : des manifestations massives

DES MILLIONS DE PERSONNES UNIS CONTRE UN PROJET DE REFORME INJUSTE...

Les mesures projetées en France, si elles étaient adoptées, ne s’appliqueraient pas à Monaco. Mais elles auraient un certain nombre de conséquences négatives pour les salariés et retraités de Monaco.
Aussi l’Union des Syndicats de Monaco a participé aux mobilisations Françaises du 07 et du 23 septembre 2010 en envoyant une délégation aux manifestations organisées à Nice où plus de 35 000 puis 25 000 personnes ont défilé dans les rues.

Pétition à Carrefour Monaco

SALARIÉ ET CLIENTS UNIS POUR MAINTENIR LE SERVICE RENDU...

Mercredi 7 juillet à midi les Délégués Syndicaux de Carrefour Monaco, ainsi que des délégués du Personnel ont pris l’initiative, avec le soutien du syndicat du Commerce, de faire signer une pétition concernant l’amélioration du service aux clients.
Le but était de faire prendre conscience aux consommateurs que les suppressions d’emplois des salariés de Carrefour avaient des conséquences directes sur la qualité du service rendu.
En une heure de temps près de 600 signatures ont été récupérées dans la galerie du centre commerciale.
En parallèle, une pétition a été lancée auprès des salariés de Carrefour pour relancer aussi les négociations salariales qui n’ont pas abouti à ce jour.

Arrêt de travail chez Borgwarner

LES SALARIÉS EN COLÈRE...

Après une mobilisation importante le 7 mai dernier, une pétition remise à la direction début juin, une large majorité des salariés de la production se sont de nouveau mobilisés pour défendre la revalorisation générale de 3% de leur salaire.
Cette action fait suite à la réponse en demi teinte de la direction qui ne concéde que 1,5% d'augmentation générale au lieu des 3% demandés et un système de réajustement de salaire décidé de manière arbitraire, défini de manière obscure et sans motif excluant une grande partie des salariés.
Suite à ce mouvement les salariés espèrent une reprise des négociations avec la direction concernant l'augmentation générale.

Action revendicative pour le point de retraite

MA RETRAITE, C'EST MON SALAIRE !

La pension de retraite c’est du salaire.

En effet, la Caisse de retraite est alimentée par des cotisations prélevées en pourcentage sur le salaire qui financent les pensions de retraite des salariés en fin d’activité.

Une bonne politique de l’emploi et des salaires permet ainsi un bon équilibre du régime de retraite. Un éventuel déséquilibre circonstanciel de la Caisse Autonome des Retraites ne pourrait donc avoir pour conséquence la prise de mesures faisant payer les salariés et les retraités.

En tout état de cause, les mesures voulues par le patronat et le Gouvernement ne s’imposent pas. Le régime de retraite monégasque n’est pas en danger.

Pourtant les pensions de retraite ont vu encore leur pouvoir d’achat diminuer. En Octobre 2009, la revalorisation des pensions a été de 0 %. L’augmentation de 1 % du point de retraite demandée par l’Union des Syndicats de Monaco et l’Union des Retraités de Monaco représentait 1 million 700 mille euros pour l’ensemble des retraités. Au cours de l’exercice 2008-2009, le fonds de réserve de la CAR a encore grossi de plus de 14 Millions d’euros !

Action TVA à la SBM : la victoire des salariés

LA VICTOIRE DES SALARIÉS...

Décidé par le personnel de la SBM en Assemblée Générale, les Syndicats des Hôtels-Cafés-Restaurants, des Cuisiniers-Patissiers-Tabliers bleus et du Syndicat des Cadres HBS avaient organisé un arrêt de travail de trois jours. Un ras le bol des salariés, qui depuis juillet 2009 attendaient une véritable négociation concernant la redistribution de la TVA dont le taux est passé, à cette date, de 19,6% à 5,5%. Un mouvement qui avait contraint la direction de la SBM à fermer ses plus grands restaurants et limiter l'accueil de sa clientèle !

Aujourd'hui un accord est intervenu visant à reverser aux salariés plus de 40% du cadeau fiscal que constitue la baisse TVA dans la restauration.
A la suite, des négociations sur la base des mêmes équilibres ont été ouvertes dans les autres palaces de Monaco.
Il appartient maintenant aux employés des petits établissements, de se coordonner avec leurs syndicats pour bénéficier eux aussi, d'une juste répartition de ce cadeau fiscal.

Retour en haut de page

Alerte mail !

Communiquez-nous votre adresse email pour recevoir les informations importantes

Adhésion

Rejoignez l'Union des Syndicats de Monaco en téléchargeant directement votre bulletin d'adhésion.

Association des Accidentés, Mutilés et Invalides du Travail

Permanence les mercredi
de 9h00 à 12h00  sur rendez-vous.

Au rez de chaussée de l'USM
28 boulevard Rainier III
+377 93 30 19 30

 

Permanence de l'INCA

Pour tous les travailleurs frontaliers Italiens afin de répondre aux questions sur des sujets tels que la retraire, la sécurité sociale, etc

Permanence tous les Vendredi
de 9h30 à 11h30 sur rendez-vous

Au rez de chaussée de l'USM
28 boulevard Rainier III